Logo PG Software
vendredi, 09 mars 2012 11:34

BMC et Numara : Un Mariage de Convenance

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Avec tout ce battage autour de son union prochaine avec BMC, il ne faudrait pas oublier que Numara Software a déjà porté une robe de mariée. D'abord uni à Intuit en 2002, portant encore son nom de jeune fille : Blue Ocean. Ce mariage fut de courte durée. Intuit et Blue Ocean ont estimé leur union non compatible et se sont séparés en 2005. Suite à cette déception, Blue Ocean devient Numara Software, sans doute pour se soustraire à l'embarras d'être repoussé par Intuit et de continuer à vivre du mieux qu'il pouvait.

BMC Software a annoncé son intention d'ajouter Numara le solitaire à son, comment dire ?, harem, le mot n’est pas trop fort. Après tout, BMC a acquis son application phare, Remedy, auprès de Peregrine Systems en 2002 (qui avait lui-même acquis Remedy en 2001). En réalité, cette union est un remariage sur un grand nombre de points et il a toutes les caractéristiques d'un mariage de convenance.

Le Triomphe de l’Espoir sur l’Expérience

Numara et tous les clients qui utilisent des solutions Numara devraient se sentir concerné par tout ça. Remedy, devenue la coqueluche des solutions ITSM, a périclitésuite à son acquisition par BMC et ses milliards. Pauvre Remedy qui a été négligé. Honnêtement, rien n’a été fait depuis BMC pour garder cette ligne de produits innovante et rafraichissante. Rétrospectivement, on peut se demander si l'acquisition de Remedy par BMC n’était pas seulement un coup marketingplutôt qu’un tremplin à l'innovation du produit.

Maintenant queles ITSM sont à nouveau populaires chez les manager IT, les yeux baladeurs de BMC semblents’être arrêtés sur Numara. Il aurait été plus simple de remettre Numara dans le droit cheminplutôt que d'essayer de ressusciter Remedyqui est lourd et coûteux. Mais Numara a été sous la coupe d’investisseurs privés pendant de nombreuses années et dans cette position, Numara n'a pas su réagir rapidement aux opportunités du marché ou aux besoins des clients.

Il y a plus préoccupant encore pour Numara et les clients ayant investi dans ses solutions, c’est la question des enfants : Qu'est-ce qu’on va faire d’eux ? Entre BMC et Numara, on compte sept descendants distincts : BMC Service Desk Express, Remedy sur site, Remedy à la demande, Service Desk Remedyforce, FootPrints et Trackit! (sur site et à la demande). De toute évidence, ils ne peuvent pas tous rester sous le même toit. Mais lequel doit partir, lequel doit rester ? Ce que nous pouvons affirmer avec une quasi-certitude,c’est que les clients seront contraints de migrer lorsque l'enfant dans lequel ils ont investi aura été mis à la porte.

Est-ce qu’un mariage à plusieurs pourra fonctionner ? Probablement pas

Ma métaphore du mariage que j’utilise depuis le début de l’article peut vous faire rire mais le sujet n’en reste pas moins sérieux.Les clients de BMC et de Numara sont à la recherche d'une position élevée ayant une certaine constance. BMC proclame haut et fort les avantages de cette union en disant que "L’ensemble des produits BMC et Numara représente l’offre la plus complète du marché en termes de solutions de gestion IT sur site et SaaS et ce pour tous les secteurs d’activités." Le fait est que ni BMC, ni Numara n’ont aucune capacité SaaS leur appartenant. BMC se repose sur une plate-forme SaaS sur laquelle il n'exerce aucun contrôle réel (il s'appuie sur la plate-forme Salesforce SaaS), et Numara n'a pas de véritables offres SaaS multi-locataires. Les clients devraient être inquiets au vue de ces produits qui ne survivront pas longtemps et, si l'histoire se répète, ils peuvent s’attendre à une augmentation des prix pourles licences, les abonnements et la maintenance des produits qui auront survécus.

ManageEngine est entré sur le marché des ITSM à peu près au même moment où Intuit a acquis Blue Ocean et BMC Remedy. Ces acquisitions furent un énorme catalyseur pour notre entreprise car les clients voulaient une plus grande constance, ce qu'ils ne trouvaientpas chez Intuit/Blue Ocean et BMC/Remedy

Aujourd'hui, ManageEngine dispose d'un large éventail de produits et de plus 55.000 clientsdont un grand nombre possèdent une licence ServiceDesk Plus. Contrairement à Remedy et à ses nombreuses épouses négligées, ServiceDesk Plus (et tous les autres produits ManageEngine) reçoivent beaucoup d'attention et de fonds de développement. Par conséquent, ManageEngine offre l’un des portfolios de solutions ITSM les plus riches disponibles aujourd'hui et cela restera ainsi même lorsque le mariage BMC-Numara est sera officiel et la lune de miel consommée.

Cependant, nous sommes enthousiasmés par les nouvelles de cette union imminente. Comme je l’ai mentionné précédemment, la dernière fois que Numara (Blue Ocean) a été mariée, cela fût très bon pour nos affaires. Un grand nombre de clients et de prospects inquiets de Numara sont venus frapper à notre porte et la majorité d'entre eux sont encore avec nous. Nous espérons qu'il en sera de même cette fois-ci.

Raj Sabhlok
President de ManageEngine

Lu 4057 fois

Vous avez la possibilité de créer un compte lors du téléchargement d'un produit.