Logo PG Software
mercredi, 29 mai 2013 15:58

Si les Big Data vous effraie, essayez les Little Data (c’est gratuit)

Évaluer cet élément
(1 Vote)

logoLes chiffres suivants donnent le tournis : Chaque minute de chaque jour, 48 heures de vidéos sont uploadées sur YouTube, Google reçoit près de 2 millions de requêtes, environ 100 000 tweets sont envoyés et presque 600 nouveaux sites web sont créés. Mais le plus fou, c’est que tranquillement dans l’ombre, toutes ces données sont surveillées et stockées. Mais que deviennent-elles par la suite ?

De toute évidence, l'Internet d'aujourd'hui est rempli de grandes quantités de données. Alors que quelques années en arrière, une recherche donnait des résultats disparates, aujourd'hui, les moteurs de recherche, les réseaux sociaux et même les annonceurs ont compris que l'information destinée aux internautes doit être triée, filtrée et ciblée. Pour ce faire, la plupart de ces services recueillent des données vous concernant. Si l'on peut se sentir épié, révéler seulement les informations pertinentes peut vous faire gagner du temps et réduire la frustration liée à l'information.

C'est comme dans la vraie vie. De nombreux chercheurs affirment que trop d'information peut conduire à des niveaux plus élevés de stress et d'anxiété. Pas besoin d’expert pour me dire ce que je ressens lorsque mon bureau est encombré par la paperasse.

A l’inverse, quand j'ai enfin nettoyé mon bureau et mis les choses en ordre, mon anxiété disparait. Mais la vie est différente lorsque je dispose de mes documents, mes numéros de téléphone ou mon disque dur au moment précis où j’en ai besoin.

Le fait est qu’avoir les bonnes données, au bon moment ne réduit pas seulement le stress, mais augmente également votre productivité. Et cela est valable aussi pour les entreprises. D'autant plus que la quantité moyenne de données pour chaque entreprise devrait augmenter de 650% au cours des cinq prochaines années.

Les entreprises doivent aborder les données de la même manière que vous le feriez pour votre vie personnelle – trier et filtrer les données d’entreprise pour répondre à vos besoins. Je ne parle pas de Big Data et des avantages et inconvénients qui viennent avec. Appelons-les Little Data si vous le souhaitez. Mais l’important étant que les données destinées à ce type d'analyses décisionnelles sont déjà disponibles au sein des entreprises – seulement elles ne sont pas exploitées.

Vous voyez, il n'est pas nécessaire d’analyser les Big Data pour obtenir des informations précieuses sur vos technologies. Un grand nombre d'analyses décisionnelles peuvent (et devraient) provenir des fournisseurs qui vous offrent leurs services pour vos réseaux, systèmes, périphériques et applications.

Par exemple, les entreprises IT peuvent utiliser les Little Data générées par leurs systèmes afin de prévoir des brèches potentielles de leur réseau. Pensez-y. Ces applications habituellement utilisées pour surveiller votre réseau et les accès utilisateur collectent de grandes quantités de données, y compris le nom d'utilisateur, les informations dispositif et leur emplacement. Mais que faire de ces données ?

Disons que votre administrateur IT reçoit un rapport indiquant qu’un commercial en poste à New York s'est connecté au réseau de l'entreprise. Mais il s’avère qu’il est 3h du matin... et qu’il est apparemment en Russie. Ces données et ces informations sont importantes et doivent être immédiatement transmises à l’équipe chargée de la sécurité. Ou encore, imaginez que de grandes quantités de données soient soudainement téléchargées depuis votre système financier par quelqu'un du service client. L’équipe IT doit également en être informée.

Il est important que chaque DSI fasse un bilan de santé des données au sein de son entreprise. Avoir accès et tirer parti de ces Little Data est tout aussi important que de simplement avoir ces données. Vous pouvez comprendre quelles sont les données en votre possession et comment elles peuvent vous aider sans avoir recours à des ressources ou des coûts supplémentaires.

Malheureusement, de nombreuses entreprises sont généralement plus concentrées sur les « bruits de couloirs et les rumeurs » que sur les capacités du reporting. Lors de l'évaluation d'une technologie, commencer par sa capacité à collecter des données, à fournir des rapports exhaustifs et les capacités de reporting qui conviennent. Ces données décisionnelles ou Little Data permettent de marquer votre différence face à la concurrence.

Sinon, la quantité de données va continuer à augmenter de façon exponentielle en termes de taille - mais pas en termes de valeur pour vous.

Les produits ManageEngine suivants peuvent vous aider à tirer partie de ces "Little Data" :

Lu 3269 fois

Vous avez la possibilité de créer un compte lors du téléchargement d'un produit.