Logo PG Software
 

12bonnes pratiques
en matière de protection des données

La sécurité des données est un processus continu d'identification et de protection des données par le renforcement des contrôles du matériel et des logiciels qui régissent l'utilisation, le mouvement et le stockage des données. Pour protéger votre infrastructure informatique, vous avez besoin d'une meilleure visibilité des données et de stratégies de sécurité déployées selon une approche à deux volets, à savoir des stratégies centrées sur les données et sur l'utilisateur.

12 bonnes pratiques en matière de protection des données

     
  • Stratégies centrées sur les données
  • Stratégies centrées sur l'utilisateur
 

Suivre les activités du fichier.

La première étape pour sécuriser les données consiste à trouver où elles sont stockées et comment elles sont utilisées sur le réseau. Utilisez un logiciel d'audit de serveur de fichiers pour localiser un fichier et surveiller sa création, sa suppression, sa modification, ses activités de copier-coller, etc. Un tel outil révélera les schémas habituels du système de fichiers et signalera les événements inhabituels qui requièrent votre attention.

 

Sécuriser le stockage des données

Évaluez les alternatives de stockage des données - serveurs de fichiers, dépôts cloud, etc. Évaluez et remédiez aux portes dérobées qui peuvent exister ou se développer à l'avenir. Sélectionnez la bonne combinaison d'options de stockage de données pour sécuriser les données sensibles et minimiser les pertes de données. Gérez efficacement votre stockage de données avec un outil d'analyse de l'espace disque.

 

Sauvegarde des données critiques

Adoptez une approche de basculement et sauvegardez vos données critiques pour atténuer les conséquences d'une éventuelle perte de données. Suivez la politique de sauvegarde 3-2-1 : ayez au moins trois copies de vos données, dont deux sont stockées sur des supports de stockage différents et une est placée à l'extérieur des locaux de l'entreprise..

 

Intensifier les contrôles du matériel

Le renforcement des mesures de sécurité des données passe également par la fortification de l'infrastructure. Protégez les serveurs de fichiers et les autres dispositifs physiques de stockage des données par des procédures et des protocoles de sécurité rigoureux. Révisez ces mesures périodiquement pour garantir une sécurité matérielle à jour.

 

Réglementer l'accès aux données

Veillez à ce que les données critiques ne tombent pas entre de mauvaises mains. Mettez en place des mesures d'authentification et d'autorisation strictes pour assurer un accès sécurisé aux données. Accordez des autorisations sur la base du principe du moindre privilège (POLP), et n'attribuez que le strict minimum de privilèges requis par les utilisateurs.

 

Localiser les données sensibles

Les données à caractère personnel (PII), les informations relatives aux cartes de paiement, le numéro de sécurité sociale et d'autres données personnelles sont vulnérables aux pirates et aux activités des initiés. Localisez ces données sensibles dans votre réseau avec un outil de découverte et de classification des données pour contrôler les demandes d'accès et mettre fin à l'exposition non autorisée.

 

Renforcer la sécurité des fichiers

Protégez les fichiers contre les risques de sécurité tels que la surexposition, les permissions incohérentes et l'escalade de privilèges. Détectez rapidement ces vulnérabilités pour protéger les fichiers critiques contre les modifications ou les transferts non autorisés à l'aide d'un logiciel d'analyse de fichiers.

 

Identifier qui accède aux données les plus sensibles de votre entreprise et à partir de quel endroit.

Stratégies centrées sur l'utilisateur

 

Sécuriser les terminaux

Utilisez un logiciel de prévention des fuites de données pour détecter et bloquer la copie et le transfert de données cruciales en dehors de votre réseau. Maintenez des politiques distinctes pour les différents groupes de terminaux afin de pouvoir soit avertir les utilisateurs qui tentent de copier des fichiers, soit bloquer complètement l'opération de copie.

 

Repérer les activités des initiés

Gardez un œil sur l'exfiltration de données par des initiés malveillants. Soyez informé des fuites de données sensibles via Outlook, clés USB ou autres périphériques amovibles grâce à un logiciel de détection des menaces internes.

 

Appliquer une politique stricte d'utilisation des données

Mettez en œuvre une politique d'utilisation des données qui limite l'accès non autorisé aux données sensibles et leur utilisation. Contrôlez l'utilisation des clés USB et autres supports de stockage amovibles pour mettre fin aux transferts de données inutiles. Pour freiner l'utilisation non officielle des ressources, surveillez les téléchargements de fichiers vers des applications cloud et des sites Web comme Dropbox, Microsoft 365, etc.

 

Contrôler des demandes d'accès à distance

Planifiez et mettez en œuvre des politiques visant à réglementer les demandes d'accès aux données, notamment pour les travailleurs à distance. Appliquez des contrôles stricts sur les données organisationnelles accessibles via des réseaux publics et non sécurisés. Utilisez un logiciel de protection cloud pour n'autoriser l'accès qu'aux applications cloud présentant un profil de risque faible.

 

Sensibiliser les utilisateurs à la sécurité des données

Assurez-vous que tous les utilisateurs connaissent les conséquences des menaces de cybersécurité et savent comment les éviter. Préparez-les à éviter ces risques en organisant régulièrement des sessions de formation à la sécurité des données. Un personnel formé sait comment utiliser et protéger les données sensibles, ce qui réduit les risques d'incidents de sécurité.

 

Protégez vos données sensibles contre les attaques internes et externes à l'aide d'un logiciel de prévention des fuites de données (DLP).

Installez, configurez et
utilisez facilement
DataSecurity Plus en
quelques minutes.

Télécharger maintenant 

Vous avez la possibilité de créer un compte lors du téléchargement d'un produit.