Logo PG Software
vendredi, 29 décembre 2017 14:59

Préparation pour le GDPR : Design des groupes Active Directory

Évaluer cet élément
(0 Votes)

blog gdpr design ad groups social share

L'un des aspects du GDPR est le fait que tous les utilisateurs qui ont accès aux données à caractère personnel doivent être surveillés. Comme meilleure pratique, seuls les groupes devraient figurer sur les listes de contrôle d'accès (LCA) des données à caractère personnel, et non les utilisateurs individuels. Par conséquent, ce sont les groupes qui doivent également faire l'objet d'un suivi pour les modifications. Afin de réduire la quantité de surveillance requise pour le GDPR, il est fortement suggéré de créer des groupes dédiés à l'accès aux données personnelles. Cela permettra de ne surveiller que ces groupes au niveau requis par le GDPR.

Si vous décidez de ne pas créer de groupes spéciaux pour accéder aux données personnelles, envisagez le scénario suivant. Si vous prenez un groupe existant et que vous le placez sur l'ACL pour les données personnelles, vous pouvez supposer que le groupe est déjà utilisé à un autre endroit. Ainsi, si les exigences pour l'autre utilisation changent et que plus d'utilisateurs doivent être ajoutés au groupe, vous avez immédiatement une violation de GDPR sur les bras.

Toutefois, si vous créez des groupes dédiés à l'accès des données personnelles et que vous les nommez en conséquence (avec une certaine référence à GDPR, par exemple), vous pourrez suivre ces groupes séparément des groupes qui accèdent aux données non personnelles. Avec cette séparation des groupes qui accèdent aux données personnelles des autres groupes, vous pourrez facilement configurer quels groupes sont surveillés. De plus, vous pourrez plus facilement surveiller les ACL relatifs aux données personnelles.

Si vous envisagez de conserver vos groupes existants et de travailler avec eux pour accéder aux données personnelles, je vous suggère fortement de tester ceci avant de prendre une décision finale. Ce que vous constaterez probablement, c'est que l'adhésion à un groupe change beaucoup trop souvent pour pouvoir utiliser les groupes existants. Pour que vous puissiez suivre ces changements de groupes, vous devez activer l'audit et disposer d'un outil qui peut vous aider à passer au crible les événements générés, tels que ADAudit Plus.

Alors que les organisations continuent de se préparer pour le GDPR, nous découvrons tous que le respect de ce règlement de conformité exigera beaucoup plus de travail que prévu. Se préparer maintenant est la meilleure chose que vous puissiez faire.

Derek Melber, Group Policy MVP, Technical Evangelist pour ManageEngine ADSolutions
Lu 1533 fois

Vous avez la possibilité de créer un compte lors du téléchargement d'un produit.